Une vie dans des pages

mercredi 15 février 2017

"Dompteur d'anges" Claire Favan (Robert Laffont - La Bête Noire)



Terminer un livre de Claire Favan a toujours été un réel déchirement pour moi: il faut attendre une longue année pour replonger dans ses pages... Eh bien, à la fermeture de ce roman, le déchirement est encore plus intense qu'avec les précédents ! Elle signe ici un bond en avant phénoménal !

Avec ses deux premiers romans ("le tueur intime" et et "Le tueur de l'ombre"), j'avais découvert une auteure sans pitié pour ses lecteurs (et ses personnages), une nana qui avait les couilles (désolée 😏) d'écrire comme un mec. Ses romans suivant semblaient s'assagir (un peu)... Le repos de la guerrière avant l'estocade magistrale ? Avec "Dompteurs d'anges", elle nous démontre une fois de plus qu'elle est une faiseuse de démons ! Et avec ce livre, vous pouvez me croire, l'estocade elle la porte !!! Elle est la reine de nos cauchemars et il semblerait qu'elle compte bien le rester ! Elle revient en force pour nous livrer son roman sans aucun doute le plus sombre et le plus abouti. Mais jusqu'où va aller son génie ?

Comment décrire ce livre ?

Il a une couverture (splendide !) et des "trucs" énormes qui se cachent derrière. Comment ça j'enfonce une porte ouverte ? Bon ok, on parle de Claire Favan donc ça doit effectivement être énorme, nul besoin de le préciser ! Mais pour parler de ce livre je suis clairement dans la panade car je ne veux pas trop en dire... J'ai plongé dans ce roman totalement à l'aveugle (sans avoir lu la 4ème de couv') et ce fut un réel bonheur d'avancer sans savoir où j'allais. Déflorer l'intrigue me paraît donc un peu dommage donc on va y aller en douceur ! Je vais m'en sortir avec une pirouette et ne vous parler que du début ! Charge à vous de découvrir la suite !

Parlons de Max. Un peu...

Gentil garçon au demeurant, Max est accusé (à tort) du viol et du meurtre d'un jeune garçon: procès, prison et tout le lot de "joyeusetés" qui sont réservées aux violeurs d'enfants l'attendent ! De quoi détruire clairement un homme innocent et fabriquer un monstre... L'escalade de l'horreur peut commencer ! En scène messieurs dames ça va swinguer ! 

La route de la vengeance est longue, très longue, et sinueuse à souhait ! Croyez moi l'auteure ne vous épargnera rien ! Elle va même user d'une façon novatrice pour construire son roman: se servir d'enfants comme aucun autre auteur, à ma connaissance, n'a osé le faire. Ces petits chérubins vont vous glacer le sang...

"Dompteur d'anges"...
Faiseur de démons...

Quand ce sont des enfants (êtres innocents s'il en est) qui deviennent la main armée d'un homme assoiffé de vengeance, je vous garantis que vous allez trembler de façon considérable ! Et ressortir de ce livre intact est totalement impossible car il est bouleversant ! Il chamboule tout sur son passage.

C'est à la frontière entre thriller et thriller psychologique que Claire Favan est au sommet de son art. Sa plume, dérangeante à souhait, est d'une efficacité redoutable. Je n'avais jamais vu un auteur de thriller oser "s'attaquer" à des enfants de cette façon là et c'est juste parfait ! Malsain parfois, gênant souvent, troublant en permanence, ce roman est une bombe lâchée dans vos mains. Et une bombe dans vos mains ça fait quoi ? Eh bien ça vous explose en pleine figure ! Ça vous éparpille en mille morceaux !

L'angoisse, la peur, la colère, l'indignation, vont remuer vos tripes à un point que vous n'imaginez même pas. L'espoir va naître... et disparaître. Vous allez passer par le stade de la tension palpable pour aboutir à une pression réelle dans cette intrigue menée de main de maître. Une réussite totale et absolue ! Un vrai coup de cœur !



Éditeur: Robert Laffont
Collection: La Bête Noire
432 pages
20€


4ème de couv'


On ne choisit pas sa famille. Encore moins celle de son ravisseur... 

Condamné pour un meurtre qu'il n'a pas commis, Max Ender a été jeté en pâture à ses codétenus par ceux-là mêmes censés assurer l'ordre et la discipline au sein de la prison. Lorsqu'il est reconnu innocent et libéré, ce n'est plus le même homme. Il n'a désormais plus qu'une seule idée en tête : se venger de cette société qu'il hait par-dessus tout.

Pour frapper ses bourreaux au coeur, il va enlever leurs enfants et, méthodiquement, au fil des ans, faire de ces petits anges des bêtes féroces avant de les envoyer punir ses tortionnaires à sa place. Tout se déroulera selon ses plans jusqu'à ce qu'une de ses créatures lui échappe et disparaisse dans la nature...

3 commentaires:

  1. Waow, voilà qui donne envie !
    Je ne peux pas passer à côté de la Bête Noire sans craquer...

    RépondreSupprimer
  2. Et dire que je ne connais pas cette auteure ! Il y a vraiment trop à lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui mais là Philippe il FAUT lire Claire Favan ! Sérieux c'est du tout bon à chaque fois !!!

      Supprimer

Pour échanger quoi de mieux que de commenter ? Alors à vous de jouer ;)