Une vie dans des pages

mercredi 8 juin 2016

"Rêver" Franck Thilliez (Fleuve Noir)




J'attendais LE livre qui me "réconcilierait" avec Franck depuis un certain temps ! Déçue par "Puzzle" et "Pandemia", avec du bon entre les deux, il me fallait LE "truc" qui me ferait vibrer autant que "Train d'enfer pour ange rouge" et le voici ENFIN ! Le must du must, le trip intégral, la quasi perfection, la puissance à l'état pur !

Thillez et ses intrigues diaboliques...

Thilliez a un talent indéniable: il sait construire des histoires aux intrigues diaboliques, maléfiques, ravageuses sur le plan psychologique. Il sait également mener ses lecteurs par le bout du nez et les mener dans leurs derniers retranchements ! Eh bien cette fois ci il le fait avec encore plus de brio que d'habitude en nous offrant certainement son livre le plus abouti, celui qui montre un talent ayant atteint son paroxysme ! Entre rêve et réalité vous ne saurez plus où donner de la tête mais il vous guidera pour votre plus grand plaisir !

Mais que serait Thilliez sans ses personnages ?...

Cet auteur, on le sait, c'est à chaque fois une histoire très bien ficelée (plus ou moins bonne mais toujours bien travaillée), mais Thilliez c'est surtout et avant tout des personnages forts, torturés, abîmés par la vie, fracturés par le temps qui passe. Et là croyez moi vous allez être servis ! Vous avez aimé Sharko et Hennebelle ? Alors vous aimerez Abiguaël ! Parce que plus torturée qu'elle on a du mal à faire ! Psychologue de renom elle est atteinte de narcolepsie (une maladie du sommeil qui fait qu'elle confond souvent rêve et réalité). De quoi devenir fou quand on se retrouve confronté à une affaire de disparition d'enfants avec les conséquences dramatiques qui vont de pair, et un drame personnel qui n'arrangera rien !

Thilliez, le roi de la torture mentale...

Thilliez c'est également le roi de la torture psychologique ! Le mec qui va transformer vos nuits en cauchemars... Et lorsque vous en aurez terminé avec ce livre (parce que vous allez obligatoirement le lire), eh bien vous n'en aurez pas fini !

En effet, et là je ne déflore rien vu qu'il l'annonce en prologue, il manque un chapitre à ce livre ! Un chapitre que vous serez amenés à chercher ! Et c'est là que la torture finale va commencer (après tout ce qu'il vous aura fait vivre tout au long de ces 600 pages). Promis vous allez en baver du début à la fin et... après a fin aussi ! Mais chut ! Je ne peux pas en dire plus...

Diabolique à souhait ! FONCEZ !!!



4ème de couv'


Si ce n’étaient ses cicatrices et les photos étranges qui tapissent les murs de son bureau, on pourrait dire d’Abigaël qu’elle est une femme comme les autres.

Si ce n’étaient ces moments où elle chute au pays des rêves, on pourrait jurer qu’Abigaël dit vrai.
Abigaël a beau être cette psychologue qu’on s’arrache sur les affaires criminelles difficiles, sa maladie survient toujours comme une invitée non désirée. Une narcolepsie sévère qui la coupe du monde plusieurs fois par jour et l’emmène dans une dimension où le rêve empiète sur la réalité. Pour les distinguer l’un de l’autre, elle n’a pas trouvé mieux que la douleur.
Comment Abigaël est-elle sortie indemne de l’accident qui lui a ravi son père et sa fille ? Par quel miracle a-t-on pu la retrouver à côté de la voiture, véritable confetti de tôle, le visage à peine touché par quelques bris de verre ? Quel secret cachait son père qui tenait tant, ce matin de décembre, à s’exiler pour deux jours en famille ? Elle qui suait sang et eau sur une affaire de disparitions depuis quelques mois va devoir mener l’enquête la plus cruciale de sa vie. Dans cette enquête, il y a une proie et un prédateur : elle-même.

2 commentaires:

  1. Un magnifique thriller en effet, un magnifique Thilliez (ça s'écrit presque pareil c'est pas un hasard) 😉. Ta chronique lui rend bien hommage

    RépondreSupprimer
  2. Un magnifique thriller en effet, un magnifique Thilliez (ça s'écrit presque pareil c'est pas un hasard) 😉. Ta chronique lui rend bien hommage

    RépondreSupprimer

Pour échanger quoi de mieux que de commenter ? Alors à vous de jouer ;)