Une vie dans des pages

jeudi 9 avril 2015

"Dust" Sonja Delzongle (Editions Denoël)

 
 
A livre exceptionnel méthode exceptionnelle !!! Je suis très fière aujourd'hui de partager mon avis avec mon amie Kris qui a, elle aussi, beaucoup aimé ce livre ! Je commence donc par lui laisser la parole !

 

L'avis de Kris

 
MAGNIFIQUE ET DÉRANGEANT
 
Un roman fort qui mêle Afrique..., enquête policière, trafics de toutes sortes et très révélateurs des coutumes de ces pays si éloignés de nous. Pour les amateurs d’aventures et de suspense, cette histoire, où l’on sent bien que l’auteur a beaucoup mis d’elle, nous captive dès le départ. Un thriller très documenté qui aborde les problèmes des noirs Albinos, la pauvreté et la dure vie des autochtones.
J’ai passé un excellent moment en compagnie d’Hannah, de Collins, Indra et Kate. Le clin d’œil à Ousmane Sow, dont les sculptures sont, à mon goût, trop méconnues, m’a beaucoup touchée. D’autre part la montée en intensité de la seconde partie et une fin époustouflante sont dignes du meilleur !
Je quitte tous ces personnages attachants à regret et vous conseille fortement ce thriller qui sera un de mes coups cœur 2015.
 
 

Mon avis

 
J'ai rarement eu autant de mal à finir un livre... En effet j'ai dévoré les 400 premières pages, mais j'ai mis plus de deux jours pour lire les 100 dernières ! Pourquoi ? Parce que je ne voulais pas que cela s'arrête ! Un peu fébrile à l'idée de quitter ces personnages si attachants, un peu anxieuse de découvrir la fin que nous réservait l'auteure, et triste de devoir quitter une écriture si addictive. Bref, vous l'aurez donc compris, Sonja m'a envoûtée. Littéralement !
 
Envoûtée par un roman hors normes...
 
Un thriller atypique qui trouve ses racines au Kenya ! Pourquoi atypique alors qu'on se retrouve avec des meurtres et un sérial killer ? Parce que dans ce récit Sonja Delzongle met une part de vérité, une vérité atroce... Mais atypique aussi de par la connaissance qu'a l'auteure de l'Afrique, un continent auquel elle doit vouer une véritable passion pour le décrire aussi bien, pour en parler aussi bien ! Son style nous plonge directement dans un voyage qui serait merveilleux si l'histoire n'était pas aussi terrible.

Envoûtée par un roman percutant à souhait...

Des croix tracées sur le sol avec du sang, beaucoup de sang, mais aucun cadavre ! Deux ans que cela dure avant que Collins, flic kenyan, fasse appel à Hannah Baxter, une profileuse aux méthodes un peu particulières. Cependant travailler avec un pendule dans un pays où la sorcellerie a encore une importance certaine, quoi de plus normal ? Et si cette méthode pouvait aider à démasquer un tueur en série ?

Et si cette histoire de tueur en série cachait une affaire bien plus diabolique ? Un trafic humain, le massacre d'africains albinos ?
 
"Une bonne partie de sa vie, Hannah avait suivi cette route. La route du mal. La route du sang. Celui des victimes et parfois du tueur. Son destin était tracé au rouge."

Envoûtée par un roman qui dérange parfois...

Je me sens un peu coupable d'avoir été autant captivée par ce récit car quelques recherches sur le net m'ont appris que tout n'était pas que fiction, que la trame de fond était un véritable problème de société. Un problème (le mot est faible !) inquiétant, effrayant, révoltant ! Et pourtant oui, j'ai aimé ce récit. Je me suis sentie comme envoûtée par un méchant sorcier qui aurait emprunté la plume d'une véritable auteure de talent !

Envoûtée donc par une plume...

Sonja Delzongle ne laisse rien au hasard. Elle mène son roman tambour battant, sans aucun temps mort, avec un suspens qui va crescendo jusqu'à un final diabolique ! Elle nous offre une véritable descente aux enfers avec pourtant plein de tendresse et d'humanité. Ses descriptions sont parfaites, on ne peut que visualiser les lieux, les personnages et se sentir totalement immergé dans un pays lointain, à la fois séduisant et effrayant.

Une véritable réussite !!! A lire ABSOLUMENT !!!
 
"Dust"... Poussière... C'est sans doute ce qu'il restera de vous à la fin tellement ce livre va vous chambouler !
 


 
 
4ème de couv'

Quelque part en Afrique, la mort rôde... 2010. Dans un terrain vague de Nairobi, un gamin à vélo s'amuse à rouler dans une grande flaque sur le sable ocre. Du sang humain, répandu en forme de croix. Sans le savoir, le garçon vient de détruire une scène de crime, la première d'une longue série. 2012, à Nairobi. Une femme albinos est décapitée à la machette en pleine rue. Le tueur a emporté la tête, un bras aussi. Elle a été massacrée, comme beaucoup de ses semblables, parce que ses organes et son corps valent une vraie fortune sur le marché des talismans. Appelée en renfort par le chef de la police kenyane, Hanah Baxter, profileuse de renom, va s'emparer des deux enquêtes. Hanah connaît bien le Kenya, ce pays où l'envers du décor est violent, brûlant, déchiré entre ultramodernité et superstitions. Mais elle ne s'attend pas à ce qu'elle va découvrir ici. Les croix de sang et les massacres d'albinos vont l'emmener très loin dans les profondeurs du mal.


12 commentaires:

  1. Si vous vous y mettez à deux...comment résister??? hein!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bien on ne résiste pas ;) On fonce !!!!!!

      Supprimer
  2. alors là, je n'ai qu'une envie, lire DUST, super chronique, bravo!

    RépondreSupprimer
  3. Il est dans ma PAL 😊J ai terminé "funerarium" hier soir, donc ma prochaine lecture sera peut etre "Dust" .... Merci Sandra pour cette chronique!

    RépondreSupprimer
  4. Réponses
    1. Pourquoi pas ;) parce que oui ! Quel livre !!!!

      Supprimer
  5. Décidément ce bouquin semble faire l'unanimité. Il va falloir que je le rapatrie au sommet de ma PàL !

    RépondreSupprimer
  6. J'ai comme toi adoré ce bouquin, une belle découverte. C'est certain, il va plaire au plus grand nombre. Et on plus, on découvre des trucs, des choses atroces, bien sur.

    RépondreSupprimer
  7. je note ce billet me donne envie de découvrir l'auteur et le titre

    RépondreSupprimer
  8. Ah tiens la complice tentatrice de Loley, à moins que ce ne soit l'inverse :)
    Lu et adoré.

    RépondreSupprimer

Pour échanger quoi de mieux que de commenter ? Alors à vous de jouer ;)